CAMEROUN :: Affaire Martinez Zogo : Xavier Messé était au courant de l'assassinat depuis le 18 janvier :: CAMEROON

0
94

Selon Xavier Messé qui s’exprimait lundi sur les ondes de radio Balafon, Martinez Zogo avait été enlevé et immédiatement tué dans la nuit du mardi 17 au mercredi 18 janvier dernier. Le journaliste et enseignant avoue avoir été mis au courant de cette sinistre information au petit matin du mercredi 18 janvier. 

Xavier Messé  révèle : « J’ai été parmi les 1ères personnes à être informé de son assassinat mais je n’avais pas le pouvoir, je n’avais pas le droit d’informer les personnalités. […] Mais, j’étais informé depuis mercredi [18 janvier ndlr] matin très tôt vers 5 heures par un coup de téléphone. »

Xavier Messé  précise : « Il a été assassiné le même soir au environ de 3 heures du matin. » L’annonce du décès de Martinez Zogo est pourtant rendue publique le 22 janvier seulement. Xavier Messe explique avoir voulu laisser les autorités voire les proches du défunt annoncer eux-mêmes l’insoutenable crime. « Il fallait laisser ce travail qu’il soit fait par les personnes indiquées c’est-à-dire les responsables de la sécurité et de la justice. »

Xavier Messé suggère : « Les autorités étaient au courant. Mais fallait-il peut-être qu’elle trouve une formule, pour pouvoir annoncer cette triste nouvelle »

Entre 2019 et 2022, 34 cas de violences exercées contre les hommes de médias ont été recensées au Cameroun ; un record en Afrique selon Xavier Messé. Les commanditaires n’ont jamais été inquiétés puisqu’ils bénéficient de la protection de la machine de l’Etat selon le professeur de journalisme.

Source: camer.be