Allégations d’exactions de FDS dans le village de Lagbo: L’Etat-Major Général des Armées aux côtés des populations

0
112


.fb-comments,.fb-comments span,.fb-comments span iframe[style]{min-width:100%!important;width:100%!important}

Suite aux allégations d’exactions qui auraient été commises par des FDS dans le village de Lagbo, S/P de Danoa, Dept de Doropo, l’État-Major Général des Armées a dépêché sur les lieux le commandant de la Zone Opérationnelle Nord. En compagnie du Sous-Préfet de la localité, le Colonel-Major Ouattara Zoumana a dit être venu partager la douleur bien compréhensible des populations suite à la tournure prise par cette opération routinière de démantèlement de site d’orpaillage illégal. A tous, il a dit regretter certains des actes posés par des éléments commis à cette mission, avant de promettre une enquête judiciaire pour sanctionner les indélicats.

Puis de rappeler que ce sont des actes individuels qui s’éloignent de l’éthique du soldat. Il a rappelé le principe de tolérance zéro en ce qui concerne les forces de défense et de sécurité en opération plus particulièrement dans cette zone sensible. Il a invité au pardon et à la collaboration avec ces hommes déployés pour leur sécurité. A sa suite, le sous-préfet a rappelé les actions des FDS qui ont permis de ramener et préserver la sécurité dans la région avant de les inviter à continuer de leur faire confiance. Message bien perçu par les populations qui ont salué la prompte initiative de l’Etat-Major. Avant de prendre congé de ses hôtes, le commandant de la Zone Opérationnelle Nord a remis une enveloppe au nom du Chef d’Etat-Major en signe de compassion.

Source: connectionivoirienne