Le sélectionneur du Mali, Nouhoum Diané, a exprimé sa profonde tristesse après la défaite 1-0 de son équipe contre la Mauritanie lors du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) cet après-midi à Oran.

0
73

Nouhoum Diané est amer. Le sélectionneurs de l’équipe nationale du Mali a imputé la défaite aux belles marges du beau jeu et a déclaré que son équipe ne méritait pas de perdre dans la nuit.

« Nous sommes assez déçus. Nous voulions vraiment gagner ce match. C’est ça le football. Le football est dans les détails et c’est ainsi que nous avons perdu le match« , a déclaré le coach des Aigles locaux en marge de la conférence d’après-match mardi ce soir au stade Miloud Hadefi d’Oran.

« La Mauritanie n’est pas une mauvaise équipe. J’ai vu ce qu’ils ont pu faire mais sur la base de ce match, je ne pense pas qu’ils étaient la meilleure équipe mais qu’on a perdu la partie dans les détails. En première mi-temps, nous avions le contrôle du ballon mais en seconde mi-temps, à un certain moment, nous avons perdu la concentration. Nous avons commencé à jouer à l’envers au lieu d’avancer. Nous avons eu trois occasions où nous aurions pu marquer mais les choses ne sont pas faciles dans le football. Les joueurs doivent comprendre qu’il s’agit d’un niveau différent. Vous n’obtenez pas autant d’opportunités que vous le souhaitez. La Mauritanie avait une opportunité et ils l’ont saisie. »

C’est la deuxième fois en cinq participations à ce tournoi que le Mali cale en phases de groupes. La première fois, c’était en 2011  au Soudan. En 2014, ils ont ensuite atteint les quarts de finale en Afrique du Sud. Le Mali a perdu la finale du CHAN 2016 au Rwanda face à République Démocratique du Congo. En 2020 le Mali joue et perd sa deuxième finale au Cameroun, contre le Maroc.

Source : africatopsports

Source: mali-web