RETRAIT DE BARKHANE DU MALI: DÉBUT DU DÉMONTAGE DES INSTALLATIONS À GAO

0
89

La France  s’apprête à quitter  la plus grande base qu’elle occupe au  Mali à savoir celle de GAO. Barkhane a,  en effet, annoncé  le démontage de plusieurs conteneurs  qui   formaient les bungalows      au  niveau de sa base.  Evalués à plus de 400 unités, ces matériels   vont prendre la route vers  le Niger  où les Forces Françaises  de Barkhane et Européennes de Takuba prendront position.

 C’est en février dernier que  le  Président  Emmanuel Macron  a officialisé le  désengagement des soldats français  au  Mali.  Selon le calendrier, le retrait doit être définitif au plus tard   en mi-août 2022. Ce départ est aussi d’avis des autorités de la Transition qui ont estimé que 06 mois sont trop longs pour un retrait,  tout en invitant  les français à se retirer le plus  tôt possible. Tout récemment,   c’est le   traité de coopération en matière de défense liant la France et le Mali ainsi que l’accord régissant le statut des Forces Françaises et ceux des partenaires européens impliqués dans la Task Force TAKUBA qui ont été dénoncés par Bamako. Barkhane   a    indiqué qu’elle poursuit  sa ré-articulation après la libération des  emprises de  Tombouctou, Tessalit,  Gossi, Kidal. « Du 28 avril au 2 mai 2022, le sous groupement (…)

  Par MAHAMANE TOURÉ

Source: NOUVEL HORIZON

Source: mali-web