Tunisie – Covid 19 : La faute des spécialistes d’avoir négligé le rôle des enfants

0
93




Les spécialistes viennent de se rendre compte, avec beaucoup de retard, qu’ils ont commis une grave faute d’appréciation, quand ils ont négligé ou sous estimé, le rôle des enfants dans la propagation du virus. Or, la tendance épidémiologique actuelle montre que ce seront les enfants qui constitueront le principal vecteur de propagation de la probable prochaine vague.

Ces enfants que les spécialistes avaient oubliés, aussi bien dans la campagne de vaccination, que pour la surveillance au niveau des frontières.

Les spécialistes ont, en effet jugé inutile de vacciner les enfants, et inutile de les soumettre à des tests PCR ou à l’auto confinement lors de leur arrivée dans le pays. Ils gardaient, peut-être, à l’esprit que le virus touchait moins souvent et moins gravement les enfants, et ils ont oublié que le variant delta qui est en train de circuler majoritairement, dans le monde, est assez virulent chez les enfants et même les bébés.

Ces spécialistes devraient, donc, revoir leur stratégie, et donner plus d’importance à la classe d’âge des moins de 15 ans, en les soumettant aux tests, aux mesures de confinement, et en forçant sur leur vaccination, pour tenter de limiter la circulation du virus dans les milieux scolaires.

Et en parlant de milieu scolaire, il faudrait faire preuve de plus de sérieux dans l’application du protocole sanitaire, et veiller à son plus strict respect. Sinon, on n’est pas sorti de l’auberge !




Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!






Source: tunisienumerique